Wolfgang Amadeus Mozart

 

face

Pétri des idées des Lumières, Mozart entre le 14 décembre 1784 en franc-maçonnerie dans la loge de la Bienfaisance, et accède au grade de maître, le 13 janvier 1785. Très épris des idéaux de la maçonnerie qui diffusent cette philosophie des Lumières, il écrit par la suite une douzaine d'œuvres pour ses frères maçons, dont Die Maurerfreude (La Joie des maçons, K 471) en février 1785, la Maurerische Trauermusik (Musique funèbre maçonnique, K 477) en novembre 1785, et surtout, en 1791, La Flûte enchantée (dit opéra maçonnique) KV 620, qui serait une transcription de l'initiation à la franc-maçonnerie avec ses épreuves, son maître de cérémonie, la répétition de thèmes avec trois notes et une musique évoquant l'idéal maçonnique.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wolfgang_Amadeus_Mozart#cite_ref-21

martini allegiance

Nous voyons au-dessus 2 portraits de mozart, avec le fameux signe d'allégeance maçonnique : la main dans le gilet.



Mozart est franc-maçon selon le Grand Orient de France

Voici l'interview de Jean LAFUSTE, conseiller de l'ordre du Grand Orient de France sur l'importance de la franc-maçonnerie dans la vie du musicien MOZART.

Source : JT Toulouse | 28 avril 1991 | 02min 47s INA - Mozart franc-maçon



Mozart était un illuminati

Source : L'ombre d'un doute, Napoleon était-il Franc-Macon ? | 3 octobre 2012



La musique de Mozart est reprise dans certaines loges

Source : 06 Janv. 1999 | 29 min 34s INA - Francs-maçons, le-reportage (Des racines et des ailes)



Exposition Mozart et franc maçon à Cahors

Source : 29 août 1991 | 01 min 25s INA - Exposition Mozart et franc maçon à Cahors



La colonne brisée

Un monument funéraire a été élevé à la mémoire de Mozart : Cénotaphe de Mozart dans le cimetière St Marx à Vienne

Pour ceux qui l'ignorent, la colonne brisée (ou pilier brisé) est un symbole maçonnique, que les franc-maçon utilisent dans la circontance spécifique d'un décès.

Les maîtres maçons savent que la colonne brisée marque la tombe... de quelqu’un qui était un responsable de la maçonnerie. Lieu d’inhumation d’un Maître maçon : une vierge pleure au-dessus d’une colonne brisée... la colonne brisée est celle d’un des principaux protecteurs de la maçonnerie. Sa mémoire est enregistrée dans le coeur de chaque maçon.

Source : Illustrated History and Cyclopedia of Freemasonry, Robert Macoy. Masonic Publishing Co. New York : 1896. page 445.